Sport Plaisir

Conference MB&E 2016 / 21 - 23 nov

 

Sport plaisir, un projet financé par :

Le Programme ARCIR Partenariat, Région Nord-pas-de-Calais (2013-2016) et le Programme iCAVES, Sciences et Culture du Visuel (2012-2013)
 

Sport Plaisir se base sur le principe selon lequel des récompenses sensorielles intermédiaires et imprédictibles pourront motiver un individu à pratiquer une activité physique de manière plus intense sur une durée plus longue que sans renforcements (K.Sierra, Scientific America 2011). Ainsi, le projet Sport Plaisir consistera à développer une application interactive qui sera implémentée sur un produit sportif pour qu’un effort fourni produise des récompenses positives. Plus spécifiquement, le dispositif portable pourra émettre des stimuli lumineux, auditifs et odorants dans l’environnement dans lequel l’activité est réalisée pour créer un environnement augmenté favorisant l’émergence du plaisir et d’un bien être.

L’idée innovante réside dans le fait (1) de proposer une activité d’intensité adaptée à la personne (et qui s’adapte en temps réel aux capacités de la personne en cours de session) et (2) d’étudier l’impact du contexte agréable sur la compliance psychologique et l’adhésion comportementale à la pratique quotidienne d’une activité sportive adaptée. L’interactivité sera multi-sensorielle, offrant alors une expérience corporelle nouvelle. Le dispositif sera mis à disposition à un jeune public (8-25 ans ; sains et pathologiques) pour évaluer le bénéfice d’un tel dispositif dans le contexte de santé publique, du problème de surpoids et d’obésité.

Ce projet de 3 ans est porté par le prof. Y.Delevoye-Turrell (URECA, Lille3) et consistera à consolider un réseau pluri-disciplinaire dans les domaines de la psychologie cognitive, des neurosciences comportementales et des sciences de l’ingénieurie autour de la question du Sport Plaisir.

Trois partenaires soutiennent ce projet sur le plan financier: l’université Lille3, Décathlon S.A., et la région Nord-Pas-de-Calais. Des séminaires hebdomadaires seront proposés au grand public, dès septembre 2013, à l’Imaginarium (Tourcoing) pour communiquer et échanger sur le concept.