Sport Plaisir

Conference MB&E 2016 / 21 - 23 nov

yvonne face

Yvonne Delevoye est enseignant chercheur à l’université Lille Nord de France depuis 2004, et dirige le  groupe de recherche IACA qui se consacre à l’étude des effets de la cognition sur les interactions motrices et sociales. Avec une approche expérimentale, des échelles subjectives et des tests neuropsychologiques sont utilisés en compléments d’outils de quantification haute définition (caméras 3D Qualysis; capteurs de force TIA; EMG Biopac). Les résultats sont interprétés dans le cadre théorique de l’embodiement et plus particulièrement, avec l’approche computationnelle des modèles internes. Les études sont menées chez les enfants, adolescents et sujets adultes pour révéler la dynamique de l’émergence cognitive pour la planification et l’optimisation des interactions. Une partie des projets est également orientée vers la pathologie mentale pour comprendre les causes des troubles des interactions dans certaines pathologies mentales comme la schizophrénie. Un projet innovant propose le sport santé comme outils de remédiation des interactions pathologiques.

Lien vers sa page

 

Thomas

 Thomas Lardan est responsable de l'équipe Sciences Affective au sein du laboratoire Decathlon SportsLab.

Au quotidien, notre équipe accompagne les marques Passion du réseau Décathlon dans l’étude de la perception dans l’usage des produits sportifs, selon deux grands axes la caractérisation sensorielle et l’étude de l’expérience utilisateur.La caractérisation sensorielle permet une description fine de la perception, qui peut être corrélée avec la mesure instrumentale (mécanique, biomécanique) à des fins de prédiction du ressenti, et ainsi permettre l’optimisation de la conception.

 thomas.lardan@decathlon.com

 

Yannick4Yannick Wamain est post-doctorant au sein de l’équipe Action Vision Apprentissage du Laboratoire SCALab. Il est docteur en Science du Mouvement Humain depuis 2012 et travaille sur les relations Perception-Action.

Plus particulièrement dans le cadre du projet Sport-Plaisir, il étudie les liens pouvant exister entre notre manière de bouger et nos états émotionnels.  Pour ce faire, il utilise des paradigmes expérimentaux alliant les mesures cinématiques du comportement (Motion capture), induction émotionnelle et mesures qualitatives des émotions (questionnaires).

Lien vers sa page au Laboratoire SCALab

 

 

MauraineMauraine Carlier est psychologue spécialisée en neuropsychologie et doctorante en psychologie. Elle travaille sur les modulateurs de l’adhésion à une pratique physique régulière. Notamment, sur la compréhension des bienfaits spécifiques d’une activité physique sur le plan cognitif, psychologique et moteur.

L’objectif final de sa thèse est de pouvoir proposer des activités physiques adaptées aux capacités, incapacités et désirs des usagers afin qu’ils adoptent le comportement de santé de pratique régulière d’une activité physique. Cette notion s’applique à la population générale mais également à la clinique (participants souffrant de troubles psychiques, mentaux ou moteurs. Son introduction de thèse

Lien vers sa page au laboratoire SCALab

 

 

 

JustineJustine Blampain est psychologue spécialisée en neuropsychologie et ingénieure d’études chargée des protocoles expérimentaux pour le projet. Elle s’occupera également de la mise en place d’une ambiance agréable lors de l’activité sportive des participants.

Elle a obtenu un Master européen en Psychologie des processus neurocognitifs et sciences affectives en 2013. Elle a effectué un stage dans un laboratoire de neuropsychophysiologie au Portugal et s’est intéressée aux techniques d’imagerie cérébrale EEG et IRM.

 

 

 

 

 

 

TanguyTanguy Davin est ingénieur en physiologie et biomécanique humaine avec une double compétence en informatique. Il a obtenu un master STAPS en 2014 ainsi qu'un Master Informatique en 2015. 

Il a travaillé pendant 1 an au sein du laboratoire des Sciences Affective de Decathlon SportsLab comme ingénieur R&D et a intégré l'équipe Sport Plaisir en juin 2016. Il est ingénieur d’études chargé de la valorisation de la recherche fondamentale en application concrète. Il s'occupe de la création de démonstrateurs pour vulgariser et mettre en avant les résultats issus de la recherche et s'occupe également de la relation avec les partenaires industriels et les entreprises.